La bouteille au féminin 30 visages de la Toscane au Château d’Aigle

 La bouteille au féminin

30 visages de la Toscane au Château d’Aigle

Le samedi 9 novembre 2019 à 11h00 au Château d’Aigle

 

Évènement culturel international au Musée de la vigne, du vin, de l’étiquette qui expose en exclusivité et en première l’œuvre complète d’un artiste du vin toscan.

En 1967 Sergio Manetti, industriel italien, achète le domaine de Montevertine a Radda in Chianti, (Toscane) plante deux hectares de vignes complétés d’une cave. La première production de 2’000 bouteilles voit le jour en 1971. Le succès est immédiat et Sergio Manetti décide d’abandonner définitivement son activité industrielle pour se consacrer uniquement au vin.

Dès 1980 il produit le Pergole Torte constitué uniquement de raisins Sangiovese et élevé trois ans en fûts de chêne de Slavonie.

Dès 1982 il confie à son ami Alberto Manfredi (Reggio Emilia, 1930 – 2001) la création de ses étiquettes exclusives, toutes basées sur le visage de la femme.

Alberto Manfredi a été durant de longues années titulaire de la chaire des techniques de gravure auprès de l’Académie des Beaux – Arts de Florence. Peintre et graveur, il fut l’un des plus raffiné de sa génération.

Sergio Manetti décède en l’an 2000, à l’âge de 79 ans. A partir de ce jour son fils Martino Manetti reprend l’ensemble des activités et en 2009 il débute une production entièrement biologique.

C’est l’ensemble de ces étiquettes mais aussi celles des autres vins, ainsi que l’histoire de ce domaine d’exception que le Musée de la vigne, du vin, de l’étiquette – Château d’Aigle a le plaisir de présenter au public.