Musée de la vigne, du vin, de l’étiquette – Historique et Collections

Musée de la vigne, du vin, de l’étiquette – Historique et Collections

Exposition intéractive - Musée du Vin
Brève histoire du musée de la vigne,

du vin, de l’étiquette

Le Musée de la vigne, du vin, de l’étiquette – Château d’Aigle possède dans ses collections plus de 10'000 objets qui touchent ou qui illustrent le monde de la vigne et du vin ainsi que les métiers associés. C’est le résultat de plus 50 ans de travail pour sauvegarder un patrimoine qui allait disparaître. A cela s’ajoute une collection d’étiquettes de vin qui dépasse les 400'000 individus.

Bien évidemment, seule une infime partie de ces ensembles sont exposés dans les salles de l’institution. Mais consciente de leur importance patrimoniale, elle les met en valeur dans le cadre d’expositions temporaires qui tendent à privilégier ce qui parait être sa spécificité au niveau mondial : les étiquette de vin.

LES COLLECTIONS


Le Musée de la vigne, du vin, de l'étiquette abrite 5 collections différentes.

Voir les collections
Une création de la

Confrérie du Guillon

Dès les années 1950, dans l’esprit de François Cuénoud, créateur et premier gouverneur de la Confrérie du Guillon (la confrérie bachique qui illustre et défend les vins vaudois), le Canton de Vaud se devait d’avoir une Maison de la vigne et du vin qui abriterait un musée de la vigne et du vin et des locaux pour la promotion des vins vaudois.

A l’Exposition nationale de 1964 de Lausanne l’exposition ”La Chaîne du vin” présente une collection d’objets que la Confrérie du Guillon rachètera pour ce musée encore à créer. Dès l’année suivante, d’autres achats et des legs complètent cette future institution.

Comme l’explique la plaquette de présentation du futur musée, elle aura pour mission d’exposer les objets les plus anciens et les plus divers car l’évolution de la mécanisation fait disparaître très rapidement une quantité d’outils qui ont chacun leur poésie et dont les générations futures n’auront que ce souvenir. En 1967 un lieu d’accueil est trouvé : ce sera le Château d’Aigle.

”Il existe une véritable civilisation du vin qui ne connaît ni race, ni frontière. Le Musée de la Vigne et du Vin sera vaudois par sa localisation ; en revanche, il s’efforcera de présenter l’aspect universel de la vigne et de son histoire ; il en recevra et en exposera les témoins de tout temps et de toute provenance.”

De 1975 à 2009,

un musée d’arts et traditions populaires

Un projet de mise en œuvre qui s’inspire du Musée du vin de Bourgogne ouvert en 1946 par Henri Lagrange et le muséographe Georges-Henri Rivière est défini. Puis, le 19 janvier 1971 le Musée vaudois de la vigne et du vin est fondé par la Confrérie du Guillon avec le soutien de toutes les communes viticoles du Canton de Vaud.

Une grande récolte auprès des vignerons permet de rassembler une importante série d’objets viti-vinicoles. Mais, partant du principe qu’il serait faux de croire qu’un musée de la vigne et du vin est destiné à ne présenter qu’un pressoir, des brantes, des outils viticoles ou récipients de cave, des achats, des dons et des prêts permettent de développer les collections dans tous les domaines liés de près ou de loin avec la vigne et le vin.

Tableaux, gravures, sculptures, bouteilles, carafes, verres, porcelaines, tire-bouchons, … étoffent un ensemble qui sera présenté au Château d’Aigle dès 1975 dans une muséographie mettant en valeur les arts et traditions populaires.

En 2004, le Musée International de l’Etiquette marie sa collection de plus de 400'000 étiquettes avec celle du Musée Vaudois de la Vigne et du Vin.

LES ÉTIQUETTES


Les visages du vin, notre base de données, contient plus de 1000 étiquettes différentes

Consulter la base de données
Depuis 2010,

un musée d’idées

Dès 2010, le musée relève de nouveaux défis, s’adapte à son temps et aux attentes de ses visiteurs. De musée d’objets il est devenu musée d’idées. L’exposition a radicalement changé : elle est interactive, ludique, didactique. Elle s’appuie sur les pratiques actuelles du monde de la vigne et du vin dans nos régions, elle évoque le paysage et l’environnement sans oublier l’histoire et l’ethnographie.

En 2013 une salle particulière présente une partie des étiquettes de vin puis d’autres salles sont aménagées pour recevoir des expositions temporaires destinées à mettre en valeur les collections de ce qui est devenu le Musée de la vigne, du vin, de l’étiquette.

Collections

Le musée de la vigne, du vin, de l’étiquette – Château d’Aigle développe un programme d’expositions temporaires annuelles destinées à mettre en valeur ses riches collections. Ainsi, les objets et documents qu’il possède continuent à raconter leurs propres histoires, celles des hommes et des femmes, vignerons, vigneronnes, tonneliers, verriers, buveurs de vin, artistes, … qui ont construits nos villages, façonnés nos paysages, et qui finalement tous chantent le Chasselas, ce cépage qui, d’après les dernières recherches, est originaire des rives orientales du lac Léman.

Collection

Autour de la vigne

Les métiers associés, tonnelier, verrier, bistrot, … mais aussi des objets décalés, un moule à biscuit en forme de grappe de raisin, une tasse décorée … L’insolite, le précieux ou alors ce qui paraît banal. Les collections du musée vous emmènent de surprises en surprises.

Collection

Beaux-Arts et imagerie

La vigne, le vin et les buveurs ont de tout temps été des thèmes privilégiés de l’imagerie. Dessinateurs et artistes ont pris plaisir à illustrer les objets du vin, la vigne et les paysages. Les gens confrontés au vin, principalement les buveurs, restent un motif récurrent de l’humour. Et n’oublions pas Bacchus, son cortège et ses compagnons. Vénéré comme dieu, il traverse l’art de l’Antiquité grecque et romaine. Comme symbole de l’ivresse et de ses excès, il est un des points forts du dessin et de la sculpture occidentale depuis la Renaissance.

Collection

Boire le vin

Bouteilles, tire-bouchons, verres, carafes, gourdes, … Beaux objets, parfois insolites, mais aussi objets du quotidien. A chaque manière de boire ses formes et ses matières.

Collection

Le vigneron et son travail

Les objets de la vigne et du vin sont profondément ancrés dans leur terroir d’origine. Ils sont pour la plupart issus des vignobles vaudois et marquent à leur manière les spécificités propres à chacune des régions de ce canton. D’autres objets proviennent d’Europe voire de plus loin encore. S’ils sont différents, c’est souvent parce que les pratiques de culture ou alors parce que le terrain, sa pente, sa structure nécessitent un outillage particulier. En tous les cas, ce qui frappe, c’est l’inventivité de l’homme, son intelligence technique qui lui permet d’adapter ses outils à son sol et à ses besoins.

Collection

Vendre le vin : Autour des étiquettes

Les étiquettes du musée proviennent du monde entier. Souvenir de bouteilles prestigieuses ou de voyages lointains, elles racontent l’histoire à leur manière et permettent de connaître l’étendue de la civilisation du vin dans le monde.

L’étiquette de vin est tout autant carte de visite qu’affiche publicitaire pour le vigneron. La diversité des styles et des graphismes est réellement étonnante. Reflets de l’imaginaire collectif et fortement marqué par son époque, l’étiquette de vin, fille de son temps, témoigne des rapports que l’homme entretient avec le vin.

Expositions

Aujourd’hui, le musée présente six expositions permanentes, qui permettent aux visiteurs de s’instruire tout en s’amusant.

Exposition

L'Histoire

Cest bien évidemment celle du lieu qui accueille le musée, celle du Château d’Aigle, entouré de vignes dès ses origines.

Exposition

Nature et paysage

C'est un film avec des images aériennes spectaculaires des vendanges dans les paysages magnifiques du triangle du Chasselas, entre Genève, Bienne et Sierre. Il rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont façonné depuis des siècles les vignobles de chez nous.

Exposition

Vive l’environnement !

Ce sont des laboratoires interactifs qui font découvrir comment le vigneron cultive sa vigne, comment il façonne son vin, mais qui évoque aussi les plantes et les animaux que l’on rencontre dans le vignoble ainsi que les différents terroirs sur lesquels se plait la vigne. C’est aussi l’occasion pour le visiteur d’exercer ses sens, d’apprendre à déguster le vin et à reconnaître ses arômes.

Exposition

Histoires drôles

Rend hommage à un fameux artiste français du XIXe siècle, Honoré Daumier, qui brocarde dans ses dessins tant le vigneron que le bourgeois à la vigne, tant le consommateur de vin que les faussaires et autres trafiquants.

Exposition

Belles Fêtes et beaux

Une exposition-spectacle dédiée à la célébration de la vigne et du vin telle qu’on peut la vivre dans le Canton de Vaud. Deux films qui présentent, pour l’un un ressat (banquet) de la Confrérie du Guillon qui associe les vins vaudois à la haute gastronomie, et pour l’autre la Fête des Vignerons de Vevey 1999, une fête qui rend hommage aux travailleurs de la vigne.

Exposition

Les Visages du vin

Peintures, gravures, dessins, photographies : l’étiquette c’est unique, comme une personne ou une signature. Près de 1'000 étiquettes de vins présentées par thèmes, BD, politique, scènes paillardes, artistes, paysages du monde, … mais aussi des bouteilles de vin et des panneaux publicitaires tous réunis pour proclamer : ”je suis le meilleur vin du monde”.